British hospitals : le camp hospitalier britannique de la Grande Guerre

INVITATIONpp [Résolution Originale]

 

:puce: Du 21 juin au 22 septembre 2014

 

British hospitals : le camp hospitalier britannique de la Grande Guerre

:puce: On the way here from No.14, we passed several more hospitals. Northen France seems to be made up of broken down villages, hospitals and cemeteries.  

Elsie Tranter, In all those lines (pp 51-52)     » Sur le chemin du retour depuis l’Hôpital 14, nous dépassâmes encore plusieurs hôpitaux. Le Nord de la France semble n’être constitué que de villages détruits, d’hôpitaux et de cimetières « 

ooo [Résolution Originale]

 

:puce: Le musée Quentovic proposera pour l’été 2014 une exposition sur la Grande Guerre, plus particulièrement sur le camp britannique à Etaples.  Dès 1915, la ville d’Etaples est mobilisée et accueille des milliers de soldats. En raison de sa position stratégique, Etaples est le centre d’une zone logistique de première importance pour les forces britanniques qui y entraînent leurs soldats et les soignent à leur retour du front.

 
Alors que la population d’Etaples avoisine les 5000 habitants, il y a plus de 100 000 hommes qui transitent par le camp britannique à la fin de la guerre. On y croise des Australiens, des Néo-Zélandais, Américains, sans compter les manœuvres (Chinois, Portugais…).
 
 
L’exposition permettra de montrer l’importance de ce camp sanitaire pour les Forces alliées britanniques et de comprendre l’engagement considérable et l’organisation complexe qui furent nécessaires pour sa mise en place.

jjjj [Résolution Originale]

 
 
:puce: Au cours de l’exposition seront évoqués la création des hôpitaux, leur spécialisation et leur équipement. 
Le musée quentovic fait partie des musée de France, situé à 62630 - Etaples sur mer - Venez découvrir nos collections : Géologie, Archéologie, Archéologie Nautique, Première guerre mondiale et passer un bon moment en famille ou entre amis. Tel : 03 21 94 02 47 - musee-quentovic@etaples-sur-mer.net
Designed by WordPress themes, thanks to: WordPress blog themes, LizardThemes.com and Word Press themes